Aller au contenu


Photo

Trou noir / Trou blanc


  • Veuillez vous connecter pour répondre
33 réponses à ce sujet

#1 WhiiGuer

WhiiGuer

    Newbie

  • Membres
  • Pip
  • 2 messages

Posté 30 December 2014 - 19:03

Bonjours a tous,

 

Avant toutes questions je vais vous éxposer mon problème,

Depuis quelques temp je cherche des informations sur les trou blanc (qui éxisteraient dans chaque trou noir et qui se trouveraient de "l'autre cotés").

je suis un passioné de l'univers (de tout se qui nous entoures en vériter ^^ ) mais je me mord les doigts de ne trouver aucune information plosible a ce sujet..

J'aimerais que des connaisseur en la matière me renseigne un peu sur la véraciter des trou blanc (qui se trouveraient juste dérrière l'horrizon des évenement je suppose?) Je précise que je ne suis malheureusement pas un éxper juste un (gros) curieux!

Pour info,

 

- J'avait posté un commentaire sur une annecdote de SCMB sur les trou noir : Aucune réponce.

- J'ai vu une vidéo de (l'éxélentissime) chaine Youtube de "e-penser" concernant le meme sujet j'ai également commenter pour en savoir plus: aucune réponce.

- J'ai aussi vu et commenté une vidéo de la chaine Youtube "Poissond fécond" qui traitait se sujet (pas assez en détails) et en commentant sa vidéo une meute de kikoolol m'on insulté sur plusieurs générations se qui a entrainer trouble du sommeil et peur nocturnes..

 

Vous l'avez compris vous ete mon seul espoir!

 

Merci d'avance, Whii.
 



#2 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 30 December 2014 - 19:10

Salut,

 

Fais attention à l'orthographe s'il te plaît (si tu es sur un portable tu dois avoir un correcteur automatique, si tu es sur ton ordinateur idem, essaie de les utiliser).

 

Concernant ton message en particulier, que veux-tu savoir plus précisément ?



#3 sekell

sekell

    Newbie

  • Membres
  • Pip
  • 1 messages

Posté 30 December 2014 - 19:19

Alors je ne suis pas un expert mais moi aussi un petit mordu de réponse en tout genres, et si je me souvient bien, les "trou noirs " ne serait pas reelement des "trou" mais c'est une matière qui as une graviter tellement forte quel absorbe tout ( et même la lumière, d'où ce nom de trou noir )
Donc si je me trompe pas, il n'y as pas " d'autre côté " donc pas de trou blanc, ou alors j'ai hâte d'entendre ça et je me coucherai moins bête !

#4 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 30 December 2014 - 19:27

Est-ce que tu parles de ça :

 

http://fr.wikipedia....que_d'accrétion

 

de ça 

 

http://fr.wikipedia....des_trous_noirs

 

ou de ça 

 

http://fr.wikipedia....wiki/Trou_blanc

 

?



#5 JJ.

JJ.

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4306 messages
  • LocationHill Valley, Hell Valley CA 95420

Posté 30 December 2014 - 20:05

Pour te répondre Sekell un trou noir est une planète qui s`est effondré sur elle même à cause de sa gravité


Un Homme sage apprend plus d'un ennemi,
Qu'un homme idiot apprend d'un ami.

Dans une partie de poker, il y a toujours un pigeon.
Si vous ne savez pas qui c'est, alors c'est certainement vous !

Le pétrole est votre dieu !


#6 Castlebravo

Castlebravo

    Member

  • Membres
  • PipPip
  • 12 messages

Posté 30 December 2014 - 20:06

Si tu parles des "trous blancs" comme "l'autre bout" des trous noirs, qui rejettent la matière que les trous noirs "avalent", sache qu'il s'agit d'objets tout à fait hypothétiques, encore plus que les trous noirs : car si l'on dispose aujourd'hui aujourd'hui de scénarios satisfaisants pour expliquer la formation des trous noirs (bien qu'on en ait jamais observé directement), on n'a aucune idée de comment un trou blanc pourrait se former. La seule chose en faveur de ces objets, c'est que les lois de la physique ne contradisent pas directement leur existence. C'est un peu mince...

Quand à ce qui ce passe derrière l'horizon des évènement, on a aucun moyen de savoir ce qui s'y passe, puisque rien ne peut en sortir, pas même la lumière (ce qui explique que les trous noirs s'appellent des trous noirs).



#7 Keiwen

Keiwen

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 337 messages

Posté 30 December 2014 - 20:13

C'est troublants !



#8 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 30 December 2014 - 20:16

 (sachant que dans les trous noirs le temps n`existe pas )

T'entends quoi par là ?



#9 Eleusis

Eleusis

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 110 messages

Posté 30 December 2014 - 20:25

Le temps existe mais des phénomènes assez paradoxaux se produisent, notamment dans les scénarios de formation d'un trou noir, comme la dilatation temporelle. Cependant, il semble que des trous noirs aient effectivement bien été observés, le blazar Q0906+6930. Les trous blancs (ou fontaine blanche) correspondant à une singularité (comme les trous noirs) qui sont des solutions des équations de relativité générale, mais n'ont jamais été observés.



#10 zizitop43

zizitop43

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 41 messages

Posté 30 December 2014 - 20:26

Pour te répondre Sekell un trou noir est une planète qui s`est effondré sur elle même à cause de sa gravité et sinon je ne connaît pas grand choses sur les trous blanc mais j`ai aussi une question dessus.Est-ce que dans un trou blanc qui est censée être l`inverse d`un trou noir le temps est accélérer ? (sachant que dans les trous noirs le temps n`existe pas )

Ce n'est pas une planète mais une étoile.

 

Le temps existerait dans un trou noir, la seule différence serait que si quelqu'un pouvait s'en approcher, le temps ne serait pas le même pour lui que pour une personne restée sur Terre. C'est le paradoxe des jumeaux.

 

Si tu parles des "trous blancs" comme "l'autre bout" des trous noirs, qui rejettent la matière que les trous noirs "avalent", sache qu'il s'agit d'objets tout à fait hypothétiques, encore plus que les trous noirs : car si l'on dispose aujourd'hui aujourd'hui de scénarios satisfaisants pour expliquer la formation des trous noirs (bien qu'on en ait jamais observé directement), on n'a aucune idée de comment un trou blanc pourrait se former. La seule chose en faveur de ces objets, c'est que les lois de la physique ne contradisent pas directement leur existence. C'est un peu mince...

Quand à ce qui ce passe derrière l'horizon des évènement, on a aucun moyen de savoir ce qui s'y passe, puisque rien ne peut en sortir, pas même la lumière (ce qui explique que les trous noirs s'appellent des trous noirs).

Les trous noir existent bel et bien, ils n'ont pas pu être observé directement (rien ne s'en échappe) mais on sait que beaucoup de galaxie en abrite en leur centre et on sait les repérer (rayons X et déformations autour d'eux)



#11 Castlebravo

Castlebravo

    Member

  • Membres
  • PipPip
  • 12 messages

Posté 30 December 2014 - 20:27

Pour te répondre Sekell un trou noir est une planète qui s`est effondré sur elle même à cause de sa gravité et sinon je ne connaît pas grand choses sur les trous blanc mais j`ai aussi une question dessus.Est-ce que dans un trou blanc qui est censée être l`inverse d`un trou noir le temps est accélérer ? (sachant que dans les trous noirs le temps n`existe pas )

Tout cela est très hypothétique, encore une fois... Mais à priori non, le temps ne s'écoule pas plus vite près d'un trou blanc. Mais dire que le temps n'existe pas dans un trou noir n'est pas tout à fait juste non plus : en réalité, on n'en sait absolument rien. 

Ce qu'il faut comprendre avec la relativité générale, c'est que la matière courbe l'espace-temps : pour simplifier, à proximité d'un objet massif, le temps s'écoule plus lentement.

Un trou noir est une singularité gravitationelle : c'est à dire qu'il s'agit de matière compressé dans un espace infiniment petit (un point). Il crée donc un champs gravitationnel d'une intensité infiniment grande, ce qui veut dire qu'à un certain point, (l'horizon des évènements), le temps ralentit infiniment : il s'arrête. Au delà, on a aucun moyen de savoir ce qu'il se passe.

 

Mais encore, tout cela est extrêment théorique puisque l'on a jamais directement observé de trou noir. Il est probable qu'il s'agisse d'un cas où la relativié générale ne s'applique plus, car la physique a horreur de l'infini. Toutes les théories  physiques impliquant une singularité (une grandeur infiniment grande ou infiniment petite), comme l'électromagnétisme avec la "catastrophe ultraviolette", se sont au final révélée fausse dans ces cas limites et ont conduit à un changement de paradigme : la théorie dominante est complètement remplacée par une autre qui explique ces cas limites, sans singularité. Dans le cas de la catastrophe ultraviolette, cela a conduit notamment à la théorie de la mécanique quantique, avec le succès que l'on connait.

 

Dans le cas des trous noirs, il est probable qu'une observation directe mènerait au remplacement de la relativité générale par une autre théorie expliquant mieux ces objets physiques.



#12 Corycayrou

Corycayrou

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 82 messages

Posté 30 December 2014 - 20:30

C'est troublants !


Pas mal le jeu de mots :') :D

#13 JJ.

JJ.

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4306 messages
  • LocationHill Valley, Hell Valley CA 95420

Posté 30 December 2014 - 22:14


Tout cela est très hypothétique, encore une fois... Mais à priori non, le temps ne s'écoule pas plus vite près d'un trou blanc. Mais dire que le temps n'existe pas dans un trou noir n'est pas tout à fait juste non plus : en réalité, on n'en sait absolument rien.
Ce qu'il faut comprendre avec la relativité générale, c'est que la matière courbe l'espace-temps : pour simplifier, à proximité d'un objet massif, le temps s'écoule plus lentement.
Un trou noir est une singularité gravitationelle : c'est à dire qu'il s'agit de matière compressé dans un espace infiniment petit (un point). Il crée donc un champs gravitationnel d'une intensité infiniment grande, ce qui veut dire qu'à un certain point, (l'horizon des évènements), le temps ralentit infiniment : il s'arrête. Au delà, on a aucun moyen de savoir ce qu'il se passe.

Mais encore, tout cela est extrêment théorique puisque l'on a jamais directement observé de trou noir. Il est probable qu'il s'agisse d'un cas où la relativié générale ne s'applique plus, car la physique a horreur de l'infini. Toutes les théories physiques impliquant une singularité (une grandeur infiniment grande ou infiniment petite), comme l'électromagnétisme avec la "catastrophe ultraviolette", se sont au final révélée fausse dans ces cas limites et ont conduit à un changement de paradigme : la théorie dominante est complètement remplacée par une autre qui explique ces cas limites, sans singularité. Dans le cas de la catastrophe ultraviolette, cela a conduit notamment à la théorie de la mécanique quantique, avec le succès que l'on connait.

Dans le cas des trous noirs, il est probable qu'une observation directe mènerait au remplacement de la relativité générale par une autre théorie expliquant mieux ces objets physiques.



J`ai pas tout lu j`avais juste besoin d`une réponse

Et quand on jette (chose impossible bien sûr) une horloge dans un trou noir elle s`arrête


Modifié par Eleusis, 30 December 2014 - 22:35.
Fusion de plusieurs messages à la suite

Un Homme sage apprend plus d'un ennemi,
Qu'un homme idiot apprend d'un ami.

Dans une partie de poker, il y a toujours un pigeon.
Si vous ne savez pas qui c'est, alors c'est certainement vous !

Le pétrole est votre dieu !


#14 Eleusis

Eleusis

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 110 messages

Posté 30 December 2014 - 22:32

J`ai pas tout lu j`avais juste besoin d`une réponse

Je t'avoue que je sais pas, j'essaie de creuser la question, mais je trouve pas vraiment de théorie dessus, mais ça peut être une hypothèse valide. Je ne m'y connais pas assez en théorie des champs, mais si on considère un trou blanc comme une "montagne" de gravité (courbure vers le haut) par opposition au creux généré par un trou noir. Oui c'est possible que le temps s'écoule plus vite. Cependant contrairement au trou noir, dans lequel on peut entrer et subir la déformation du temps, on ne peut entrer dans un trou blanc, donc...

 

Pour l'horloge, elle s’arrête par rapport à une horloge sur terre, mais en théorie elle continue à tourner comme si de rien n'était à l'intérieur



#15 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 30 December 2014 - 22:36

Cependant contrairement au trou noir, dans lequel on peut entrer et subir la déformation du temps, on ne peut entrer dans un trou blanc, donc...

 

Pourquoi ? De mon point de vue, si tu y mets la dépense d'énergie qu'il faut tu peux t'en approcher suffisamment pour en subir des effets non négligeables non ?



#16 Eleusis

Eleusis

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 110 messages

Posté 30 December 2014 - 22:45

Pourquoi ? De mon point de vue, si tu y mets la dépense d'énergie qu'il faut tu peux t'en approcher suffisamment pour en subir des effets non négligeables non ?

Oui mais pas au même niveau que pour le trou noir dont rien ne s'échappe, dans la mesure où un trou blanc est une zone où rien ne peut entrer



#17 WhiiGuer

WhiiGuer

    Newbie

  • Membres
  • Pip
  • 2 messages

Posté 30 December 2014 - 22:54

Salut,

 

Fais attention à l'orthographe s'il te plaît (si tu es sur un portable tu dois avoir un correcteur automatique, si tu es sur ton ordinateur idem, essaie de les utiliser).

 

Concernant ton message en particulier, que veux-tu savoir plus précisément ?

 

Je suis conscient de mon orthographe pitoyable mais je n'ai pas trouver le correcteur automatique.. Ya t'il un bouton magique?

 

Le trou blanc auquel je pensait  est celui appelé également fontaine blanche, mais a la différence que de la matière en est extraite continuellement et qu'aucune matière ni lumière peuvent la pénetrer.



#18 Eleusis

Eleusis

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 110 messages

Posté 30 December 2014 - 22:59

Je suis conscient de mon orthographe pitoyable mais je n'ai pas trouver le correcteur automatique.. Ya t'il un bouton magique?

 

Chez moi, les mots mal écrits sont automatiquement soulignés en rouge par mon navigateur. Je sais pas comment on active ça par contre.



#19 JJ.

JJ.

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4306 messages
  • LocationHill Valley, Hell Valley CA 95420

Posté 31 December 2014 - 11:31

....


Un Homme sage apprend plus d'un ennemi,
Qu'un homme idiot apprend d'un ami.

Dans une partie de poker, il y a toujours un pigeon.
Si vous ne savez pas qui c'est, alors c'est certainement vous !

Le pétrole est votre dieu !


#20 Victau

Victau

    Newbie

  • Membres
  • Pip
  • 7 messages

Posté 31 December 2014 - 14:40

Le trou blanc auquel je pensait est celui appelé également fontaine blanche, mais a la différence que de la matière en est extraite continuellement et qu'aucune matière ni lumière peuvent la pénetrer.


Fontaine blanche et trou blanc ne correspondent pas a la même chose.
Une fontaine blanche , dont l'existence est purement hypothetique, serait un trou noir ayant accumulé trop de matiere et obligé de "vomir" toute cette matière qu'il a auparavant engloutie. Jamais observé.
Tandis que un trou blanc est l'opposé d' un trou noir qui serait relié par un trou de ver. Pure hypothese a nouveau. Mais ce qui est interessant dans cette seconde hypothese cest toute les possibilités que peuvent offrir ce trou de ver et ce trou blanc : Univers parallèle , portail spatio temporel (aussi bien dans le temps que dans la localisation) ou encore , dit grossierement " de remonter dans le temps " car en empruntant le trou de ver tu te deplacerais plus vite que la lumière.
J'espere t'avoir aidé.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)