Aller au contenu


Photo

Dis-moi un mot


  • Veuillez vous connecter pour répondre
154 réponses à ce sujet

#1 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 16 March 2015 - 20:08

Peut-être en avez-vous entendu parler, on célèbre cette semaine la langue française (http://www.dismoidix...ancaise/accueil). On retrouve d'ailleurs parmi la liste des dix mots sélectionnés le terme "sérendipité", dont l'étymologie a fait l'objet d'une anecdote sur le site il y a peu.

 

Grand amoureux des mots que je suis (je lis des dictionnaires comme d'autres lisent des romans), je vous propose un sujet original qui suit l'idée de SCMB : Chaque jour, chaque personne pourra partager jusqu'à trois mots dans ce sujet (je suggère ce nombre afin d'éviter qu'il y ait une course à celui qui proposera le plus de mots, et trois c'est à peu près le nombre d'anecdotes publiées quotidiennement par Philippe et toute l'équipe, autant garder les bonnes habitudes !).

 

Le principe est simple : Faire découvrir un mot (voire une expression), en donner l'étymologie et illustrer cela par un exemple. Cela permettra à chacun d'élargir son vocabulaire de façon ludique et dans une ambiance conviviale, de faire des découvertes ou redécouvertes - notamment sur les étymologies ou sur les différents sens d'un terme.

 

A ceux qui aiment les mots, je vous renvoie vers le forum du Projet Babel (Lexilogos) ou vers unmotparjour.fr, vous y ferez quelques découvertes sympathiques.

 

Je commence donc le sujet :

 

- Aporétique : adj. - qui doute, sceptique. (du Grec "ἀπορία" = difficulté, embarras). On trouve aussi un verbe "aporétiser" au sens de "rendre aporétique".

Il lui jeta un regard aporétique, témoignant ainsi de son manque de conviction dans le bon déroulement du projet.

 

- Eurycère : adj. - qui possède de larges cornes. (du Grec "εὐρύς" = large et "κέρας, κέρατος" = corne)

Le buffle est un animal eurycère.

 

- Haplologie : nf - amuïssement au sein d'un mot d'un ou plusieurs phonèmes identiques ou apparentés. (du Grec "ἁπλόος" = simple, unique et "λογία" = discours, parole)

Parmi les exemples d'haplologie, je cite : idolâtrie pour idololatria, contrôle pour contre-rôle ou encore la ville de Clermont-Ferrand pour Clairmont-Montferrand.

 

 

A vous de jouer !



#2 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 16 March 2015 - 21:38

Très bon sujet !

Mon mot préféré : tournebouler.

L'étymologie : "tourneboeler" c'est-à-dire faire tourner la tête.

Se dit d'une chose qui retourne, met en boule.

"Cette histoire d'haricot me tourneboule, comment qu'il a-t-il pu grimper jusqu'au nuage c'te corniaud ?"

"Arrête de te tournebouler pour si peu, ce n'est qu'un concours de bouligne"

Désolé pour le bouligne, c'est juste que je ne pouvais pas utiliser ce mot sans penser à La Conjuration Des Imbéciles.

#3 JJ.

JJ.

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4305 messages
  • LocationHill Valley, Hell Valley CA 95420

Posté 16 March 2015 - 21:38

C'est une bonne idée de topic !
Philtrum:nm. Le philtrum du grec ancien φίλτρον / phíltron (« charme ») est la fossette située au milieu de la lèvre supérieure des humains
Le philtrum est aussi appelé "doigt de l'ange" en référence à une légende disant qu'un ange vient au berceau d'un nouveau-né lui poser un doigt sur la bouche, lui signifiant ainsi de ne pas révéler les secrets de la Création, et lui donnant dans le même temps son innocence


Abadir:n.f terme de mythologie, romaine. C'est le nom d'une pierre que Saturne dévora à la place de son fils Jupiter


érythrophobie ou ereutophobie: n.f du grec ereuthein, rougir. Crainte obsédante de rougir en public.

Un Homme sage apprend plus d'un ennemi,
Qu'un homme idiot apprend d'un ami.

Dans une partie de poker, il y a toujours un pigeon.
Si vous ne savez pas qui c'est, alors c'est certainement vous !

Le pétrole est votre dieu !


#4 Visper

Visper

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1293 messages
  • Location742 Evergreen Terrace,Springfield

Posté 16 March 2015 - 21:51

Ce topic c'est une version élargie de Lady Lindy qui nous apprend chaque jour un mot "antideluvien" de la langue francaise.
Bonne idée (;
Pour ma part j'ignore si je vous apprends quelque chose mais :

-Apopathodiaphulatophobie = peur d'être constipé
-Ubac = Versant a l'ombre dans une vallée
-Adret = Versant ensoleillé d'une vallée
Si tu lis ceci tu prouves que ma signature n'est pas inutile puisque tu t'occupes en la lisant.

Spoiler

#5 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 17 March 2015 - 11:53

Bonjour ! Heureux de voir que l'idée plaise !

 

Je vous rappelle juste de ne pas oublier les trois éléments-clés cités dans mon premier message : définition, étymologie, exemple. C'est crucial pour bonne compréhension d'un mot ! Un mot ne signifiant rien n'est pas un mot (... mais un son) ; un mot sans étymologie, c'est comme un individu sans passé : C'est impossible et frustrant. Un mot sans usage, c'est un mot inutile.

 

Voici mes trois mots du jour :

 

- Ataraxie : nf. - quiétude absolue de l'âme. (du Grec "ἀταραξία" = asbence de trouble)

Les épicuriens considéraient l'ataraxie comme étant l'apanage des dieux et l'idéal du sage.

 

- Génioplastie : nf. - opération chirurgicale (réparatrice ou esthétique) du menton. (du Grec "γενειον" = menton et "πλαστός" = moulé, formé)

A n'en pas douter, cet acteur a eu recours à une génioplastie pour corriger son menton fuyant.

 

- Colliger : v. - recueillir des extraits d'un livre, d'un document. 2) rassembler des éléments, des données de même nature. (du Latin "colligere" = recueillir)

Il s'est chargé de colliger un maximum d'informations afin de préparer la défense de son client.

 

Bonne journée et à demain !



#6 JJ.

JJ.

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4305 messages
  • LocationHill Valley, Hell Valley CA 95420

Posté 17 March 2015 - 15:48

Salut !
J'adore la magie alors je vais (ou pas ) vous apprendre quelques termes de magie.

Profonde : La profonde est une poche dissimulée sous la veste ou dans le pantalon du magicien. Elle permet de faire disparaître des objets ou de les garder dissimulés

Empalmage : Technique consistant à dissimuler une ou plusieurs cartes dans la paume de la main .

Boucle (cartes) : Technique ayant pour but d’obtenir une brisure (aussi appelé break) au dessus de la carte inférieure du jeu. C’est le cas le plus fréquent, mais on peut aussi obtenir une brisure au dessus de plusieurs cartes !

Désolé si il n'y a pas d'étymologie ou d'exemple, mais c'est juste pour cette fois si !

Un Homme sage apprend plus d'un ennemi,
Qu'un homme idiot apprend d'un ami.

Dans une partie de poker, il y a toujours un pigeon.
Si vous ne savez pas qui c'est, alors c'est certainement vous !

Le pétrole est votre dieu !


#7 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 18 March 2015 - 12:29

- Dilection : nf. - amour pur, pieux et tendre. (du Latin "dilecto" = amour, de "diligere" = choisir, aimer par choix)

J'ai toujours témoigné une grande dilection à son égard, mais elle m'a longtemps confondu avec ses jeunes hommes aux esprits libidineux qui n'accordaient d'intérêt qu'à son corps de vestale.

 

- Dipsomanie : nf. - tendance morbide, consciente, mais impossible à maîtriser, qui pousse à boire des boissons alcoolisées. (du Grec "δίψα" = soif et du Latin "mania" = folie, fureur)

Il est regrettable de voir que la jeunesse souffre d'une dipsomanie atavique, poussant les uns à faire chabrot par tradition, et les autres à s'enivrer pour s'amuser davantage, par effet de mode.

 

- Marcescence : nf. - état d'une plante, d'une fleur qui dépérit, qui se flétrit. (du Latin "marcescere" = se flétrir, fâner)

Je préfère de loin les belles fleurs des champs, sauvages et pleines de vie, aux bouquets de roses dont les pétales présentent bien assez vite des signes de marcescence.

Il existe aussi un adjectif "marcescent". On désigne par "feuilles marcescentes" les feuilles mortes en Automne mais qui ne tombe qu'à la venue du Printemps, comme c'est le cas pour le chêne.

 

En espérant que vous parviendrez à placer ces mots le plus naturellement possible dans une conversation.

 

Ayez l'esprit plein de dilection pour la poésie et ne vous laissez pas entrainer dans la dipsomanie qui conduirait votre être dans un état marcescent. Que vive l'amour des mots !



#8 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 19 March 2015 - 11:44

- ansérin : adj. - relatif à l'oie. (du Latin "anser, anserinus" = oie)

Elle fait partie de ces personnes qui, à force de suivre un rythme de vie excessivement sédentaire, finissent par avoir une démarche ansérine les rendant grotesques.

 

B.N. : On parle aussi de "peau ansérine" comme synonyme de "chair de poule". Le terme "ansérine" en tant que nom désigne également la potentille et le chénopode, dont les feuilles rappellent de par leur forme la patte d'une oie. Quant aux ansériformes, c'est un ordre d'oiseaux palmipèdes comprenant, outre l'oie, le canard, le cygne ou encore le flamant.

 

- anoure : adj. - se dit d'un animal dépourvu de queue. (-a initial dénotant l'absence et le Grec "οὐρά" = queue)

On peut dire que certains singes, dont l'Homme, sont des animaux anoures.

 

B.N. : Les anoures sont un ordre de batraciens regroupant les espèces les plus connues telles que la grenouille, la rainette, le crapaud.

 

- maquignon : nm. - marchand de chevaux (plutôt péjoratif) ; adroit et vénal entremetteur d'affaires diverses. (le mot semble de rapprocher de maquereau, le Littré le rapproche du Flamand "maeken" = trafiquer) 

Les grands magasins ne sont que des maquignons, de fieffés coquins qui profitent tant de la faiblesse des fournisseurs que de l'ignorance des acheteurs.

 

De ce terme dérivent les mots maquignonnage : métier de maquignon ; (fig.) manœuvres frauduleuses employées dans les transactions et les négociations ; Et maquignonner : user d'artifices pour masquer les défauts d'un animal ; employer des moyens douteux pour traiter une affaire ; traiter comme une chose vénale.



#9 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 20 March 2015 - 11:59

- malandrin : nm. - bandit qui ravageait la France au XIVème siècle. ; vagabond, voleur. (de l'Italien "malandrino" = voleur)

Un malandrin qui errait dans la gare Saint-Charles lui a dérobé son sac de voyage.

 

- girond : adj. - (pop.) qui est bien fait, qui a des formes et des proportions harmonieuses, en parlant d'une personne. (hypothèses multiples, je retiens la plus pertinente : Du Latin "gyrus" = rond, cercle)

Il lui proposa la main de sa fille, une jeune femme gironde mais à la santé débile, ce qui l'apitoya et le conduisit à accepter la proposition du père.

 

- vétiller : v. - s'amuser à des vétilles ; chicaner ; critiquer sur des riens. (de l'ancien Français "vette" = ruban, lui-même du Latin "vitta" = ruban, lien)

Vétille (souvent employé au pluriel) est un synonyme de bagatelle. De ce terme dérivent aussi les termes vétillard, vétilleur et vétilleux.

Tu ferais mieux de travailler, lui dit son père, plutôt que passer ton temps à vétiller.

Les Précieuses ne passaient leur journée qu'à vétiller les écrits qui leur tombaient entre les mains.



#10 LadyLindy

LadyLindy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 5380 messages
  • LocationSomewhere over the rainbow

Posté 21 March 2015 - 11:27

Bon, si j'ai bien compris, c'est pour moi ça !

 

Trois insultes de notre cher Capitaine Haddock :

 

-Anacoluthe : rupture ou discontinuité dans la construction d'une phrase. Exemple : Rentré chez lui, sa femme était malade.

 

-Catachrèse : utilisation d'un mot au-delà de son acceptation propre. C'est un effet stylistique : Parfums noirs [Arthur Rimbaud] ou d'une métaphore passée dans la vie courante : les pieds d'une table.

 

-Jocrisse : benêt ridicule qui se laisse mener par le premier venu.

 

-Clysopompe : Celui-là ne compte pas, je n'ai pas trouvé de définition.

 

Bises. LadyLindy.


Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas la certitude absolue.

Albert Einstein.

 

« Les gens qui se battent peuvent perdre. Les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu. »

Bertold Brecht. Poète et dramaturge allemand. (1898-1956)

 

Le bonheur ne serait pas le bonheur sans une chèvre qui joue du violon.

Anna Scott ( Julia Roberts) dans Coup de foudre à Notting Hill.

 

Spoiler

 

 


#11 Keiwen

Keiwen

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 337 messages

Posté 21 March 2015 - 11:55

Ma couille : Terme qui signifie mon pote.

 

:lol: :lol: :lol:

 

Oui, je connais pas de mot "compliquer" :unsure:



#12 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 21 March 2015 - 12:35

En cette journée mondiale de la poésie, je vous propose les trois mots suivants :

 

- mélopée : nf. - chant rythmé et mesuré qui accompagne la déclamation. ; récitatif, chant monotone, souvent mélancolique. (du Grec "μέλος" = chant et "ποιέω" = faire)

Après quelques mots latins prononcés par le prêtre, le chœur entonna quelques mélopées.

Les radios diffusent toujours les mêmes mélopées.

 

- hyperbate : nf. - figure de style consistant à renverser l'ordre grammatical des mots. (du Grec "ὑπερϐατόν" = renversé, transposé. De "ὑπερ" = au-delà et "βαινειν" = marcher)

Des lèvres belles. Là coule un clair ruisseau.

 

- synecdoque : nf. - procédé de style qui consiste à prendre la partie pour un tout et le tout pour la partie, le genre pour l'espèce et l'espèce pour le genre. (du Grec "συνεκδοχή" = comprendre plusieurs choses à la fois, de "syn" = ensemble, avec et "ekdekhesthai" = recevoir de, comprendre)

Il y avait des milliers de voiles à l'horizon. Chacune comptait une trentaine de têtes. Je lui ai acheté un vison pour son anniversaire.

 

 

Je commençais à me sentir seul après plusieurs jours sans réponse. L'idée étant d'enrichir son vocabulaire en apprenant quelques mots chaque jour.

D'ailleurs, simple calcul pour vous démontrer la capacité d'un tel projet : A raison de trois mots par jour, cela fait vingt-et-un mots par semaine, quatre-vingt-six mots par mois et mille trente-quatre mots par an. Ce qui n'est pas négligeable !



#13 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 21 March 2015 - 13:24

Démiurge : de démos (le peuple) et urgos (le travail). Cela signifie "divinité créatrice".

 

Un démiurge est au-delà du bien et du mal, car au-delà de Dieu et des Démons.



#14 Visper

Visper

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1293 messages
  • Location742 Evergreen Terrace,Springfield

Posté 21 March 2015 - 15:16

En cette journée mondiale de la poésie, je vous propose les trois mots suivants :
 
- mélopée : nf. - chant rythmé et mesuré qui accompagne la déclamation. ; récitatif, chant monotone, souvent mélancolique. (du Grec "μέλος" = chant et "ποιέω" = faire)
Après quelques mots latins prononcés par le prêtre, le chœur entonna quelques mélopées.
Les radios diffusent toujours les mêmes mélopées.
 
- hyperbate : nf. - figure de style consistant à renverser l'ordre grammatical des mots. (du Grec "ὑπερϐατόν" = renversé, transposé. De "ὑπερ" = au-delà et "βαινειν" = marcher)[/size][/size]
Des lèvres belles. Là coule un clair ruisseau.
 
- synecdoque : nf. - procédé de style qui consiste à prendre la partie pour un tout et le tout pour la partie, le genre pour l'espèce et l'espèce pour le genre. (du Grec "συνεκδοχή" = comprendre plusieurs choses à la fois, de "syn" = ensemble, avec et "ekdekhesthai" = recevoir de, comprendre)
Il y avait des milliers de voiles à l'horizon. Chacune comptait une trentaine de têtes. Je lui ai acheté un vison pour son anniversaire.
 
 
Je commençais à me sentir seul après plusieurs jours sans réponse. L'idée étant d'enrichir son vocabulaire en apprenant quelques mots chaque jour.
D'ailleurs, simple calcul pour vous démontrer la capacité d'un tel projet : A raison de trois mots par jour, cela fait vingt-et-un mots par semaine, quatre-vingt-six mots par mois et mille trente-quatre mots par an. Ce qui n'est pas négligeable !

Justement je suis déjà a court de mots.
Je vais peutetre vous apprendre du suisse-romand alors :
-Boguet = vélomoteur
-Panosse = Serpillère
-Thé Froid = Ice Tea
-Natel= Portable (telephone)
Si tu lis ceci tu prouves que ma signature n'est pas inutile puisque tu t'occupes en la lisant.

Spoiler

#15 JJ.

JJ.

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4305 messages
  • LocationHill Valley, Hell Valley CA 95420

Posté 21 March 2015 - 23:37

Justement je suis déjà a court de mots.
Je vais peutetre vous apprendre du suisse-romand alors :
-Boguet = vélomoteur
-Panosse = Serpillère
-Thé Froid = Ice Tea
-Natel= Portable (telephone)

Parfois on dit thé froid, je dit souvent thé froid ! Par contre les autres mots ...

Un Homme sage apprend plus d'un ennemi,
Qu'un homme idiot apprend d'un ami.

Dans une partie de poker, il y a toujours un pigeon.
Si vous ne savez pas qui c'est, alors c'est certainement vous !

Le pétrole est votre dieu !


#16 LadyLindy

LadyLindy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 5380 messages
  • LocationSomewhere over the rainbow

Posté 22 March 2015 - 00:20

J'ai trouvé pour Clysopompe, c'est un appareil à lavement muni d'une poire qui permet de se le faire tout seul.

 

Ça n'apparaît pas dans les albums mais seulement dans les pages du "Petit vingtième", la revue pour la jeunesse du journal "Le vingtième".

 

Bises.LL.


Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas la certitude absolue.

Albert Einstein.

 

« Les gens qui se battent peuvent perdre. Les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu. »

Bertold Brecht. Poète et dramaturge allemand. (1898-1956)

 

Le bonheur ne serait pas le bonheur sans une chèvre qui joue du violon.

Anna Scott ( Julia Roberts) dans Coup de foudre à Notting Hill.

 

Spoiler

 

 


#17 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 22 March 2015 - 12:02

Ma couille : Terme qui signifie mon pote.

 

:lol: :lol: :lol:

 

Oui, je connais pas de mot "compliquer" :unsure:

 

C'est exactement le genre de phrase qui me met hors de moi. Ce manque de bonne volonté est l'apanage d'une génération qui préfère dire "je ne sais pas, je suis idiot" et ce, sans la moindre honte. Il ne s'agit pas de mots compliqués mais de mots de la langue française, de ta langue ! Il te suffit d'ouvrir un dictionnaire, de le feuilleter et d'approfondir tes recherches avec ce formidable outil qu'est Internet. Il te suffit de consacrer moins de temps à des vétilles et à davantage lire, t'informer, t'instruire. Plutôt donc que d'écrire un message sans intérêt et qui vient polluer le sujet, tu aurais pu consacrer quelques minutes à rechercher trois mots que tu découvres ou que tu souhaites faire découvrir et nous en faire part.

 

- quorum : nm. - nombre de membres d'une assemblée nécessaires pour pouvoir rendre valable les délibérations. (du Latin signifiant "desquels")

La séance concernant le nouveau projet de loi ne s'est pas tenu, faute de quorum.

 

- quinaud : adj. - honteux, confus. (du vieux Français "quin" = singe. De là, "quine" = grimace et "faire la quine" = se moquer de quelqu'un en grimaçant)

Le pauvre homme fut tout quinaud lors qu'il réalisa ce qu'il venait de lui arriver.

 

- météoriser : v. - gonfler par accumulation de gaz dans l'intestin. (du Grec "μετεωρίζω" = gonfler, enfler)

La luzerne météorise les bœufs.

Voir météorisme et météorisation.



#18 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 23 March 2015 - 09:27

Apostasie : état de celui qui refuse d'être affilié à la moindre organisation religieuse.

Utilisation : "En se faisant rayer des registres du baptême, il devient de facto un apostat."

#19 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 23 March 2015 - 11:13

- pennon : nm. - au Moyen-Age, flamme à longue queue pointue portée par les chevaliers et gentilshommes au bout de leur lance lorsqu'ils partaient en guerre. (mot dérivé du "penne" qui vient lui-même du Latin "penna/pinna" = plume, aile, flèche)

Les pennons se dressèrent parmi la foule, la vue du lion d'or resplendissant raviva les esprits.

 

- péricliter : v. - être en danger, en péril. ; décliner, aller à la ruine. (du Latin "periclitari" = être en danger, risquer, essayer, de "periculum" = essai, expérience, danger, qui a aussi donné le mot péril et ses variantes) voir périclitant.

Mais déjà les troupes commençaient à péricliter sous le joug de l'armée royale.

Et l'empire péricliter déjà, la faute à de nombreuses années de troubles politiques et sociaux.

 

- hart : nf. - lien d'osier ou de bois tordu qui sert à lier les fagots. ; corde avec laquelle on pendait les criminels ; la pendaison elle-même ; cheville en fer, courbée en demi-cercle, à laquelle les gantiers et les peaussiers suspendent les peaux pour les étirer. (du Francique "hard" = filasse)

Jadis, il aurait été ridicule d'acheter du bois pour se chauffer. On prenait un laguiole et une hart et on allait en famille ramasser les fagots et brindilles.

Le misérable fut condamné à la hart.

 

Après plusieurs recherches, je ne suis pas parvenu à mettre la main sur une image de la cheville en fer. Cela aurait été plus parlant. Si quelqu'un, à tout hasard, aurait quelques photos personnelles à faire partager, ce serait noble de sa part.



#20 Visper

Visper

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1293 messages
  • Location742 Evergreen Terrace,Springfield

Posté 23 March 2015 - 12:48

http://www.topito.co...saient-meme-pas

-Ectomorphe : Personne qui peut se permettre de manger de grande quantité de nourriture, sans prendre du poids.
"Jacques pesait 114 kilos, et quand il voyait un ectomorphe, il l'enviait tellement qu'il eut vendu sa mère"

-Ferret : Petit bout de métal de forme circulaire qui termine le bout de nos lacets
"Il regarda avec horreur ses chaussures, désormais a jamais bouleversées, le ferret d'un de ses lacets s'était cassé."

-Virole : bague métallique qui entoure un crayon, pinceau ou aussi sur les Opinel.(vous savez le petit bout de métal avant la gomme sur un crayon).
"Pierre constata avec effroi que la gomme de son crayon s'était usée jusqu'au fond à l'intérieur de sa virole"

Voila .J'ai appris ces mots dans une vidéo de Topito, navré si vous l'aviez déja vue, je vous met le lien car il y a encore d'autres mots du quotidien.
Si tu lis ceci tu prouves que ma signature n'est pas inutile puisque tu t'occupes en la lisant.

Spoiler




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)