Aller au contenu


Photo

Dis-moi un mot


  • Veuillez vous connecter pour répondre
154 réponses à ce sujet

#141 Visper

Visper

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1293 messages
  • Location742 Evergreen Terrace,Springfield

Posté 23 October 2015 - 15:02

... Qui vient du grec "πληθώρη" : plénitude, surabondance, lui-même de "πλήθω" signifiant "être plein de, remplir". 
 
Je précise aussi que dans les deux exemples, le -a s'écrit à. Non que je veuille passer pour un rabat-joie mais il est préférable d'éviter les fautes d'orthographe, particulièrement dans un sujet sur la langue française !

Ah pour les "à" je m excuse , mais comme je suis sur tablette, pour écrire le à je dois laisser appuyer sur la touche "a" pour avoir tous ses dérivés, et pour écrire plus vite je ne le fais pas tout le temps (; (pareil pour les é ù , etc)
Si tu lis ceci tu prouves que ma signature n'est pas inutile puisque tu t'occupes en la lisant.

Spoiler

#142 LeoBoo

LeoBoo

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1506 messages

Posté 23 October 2015 - 15:03

- pubescent : adj. - en parlant d'un végétal, garni de poils fins et courts. (du latin "pubescere" = devenir pubère, se couvrir de poils)

Voir également : pubescence.

 

- tomenteux : adj. - en parlant d'un végétal, couvert de duvet. (du latin "tomentum" = qui sert à rembourrer)

On parle aussi de glabre pour dire sans poils, lisse.

 

Canopée se dit de la cime des arbres d'une forêt qui est directement à la lumière.

 

oseraie : nf. - plantation d'osiers. (de l'ancien français "osiere", du bas latin "auseria", du germanique "hals" = osier) >

Et on parle de roseraie (pour les rosiers) mais de roselière (pour les roseaux) 



#143 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 25 October 2015 - 17:22

- brésiller : réduire en poudre. ; teindre avec du brésil (colorant rouge extrait du bois éponyme). / se brésiller : tomber en poudre sous l'effet de la sécheresse. ; s'émietter, se disperser.
À tout brésiller : (vieilli et familier) à tout casser, à grande vitesse. (de l'ancien provençal "brezilh" : sable fin, du latin populaire "brisare" : briser)
 
- cyclothymie : n.f. - forme d'aliénation mentale caractérisée par de périodes de surexcitation, d'hyperactivité et de dépression mélancolique, de morosité. (du grec ancien "κύκλος" : cercle, cycle et "θυμός" : humeur, esprit)
 voir : cyclothymique, cyclothymiser.

- édénique : adj. - qui a trait à l'Éden. ; qui procure un bonheur paradisiaque. (de Éden, mot hébreu désignant le Paradis terrestre)



#144 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 02 November 2015 - 19:01

- virago : n.f. - femme dont les manières et l'allure rappellent celles d'un homme. ; femme autoritaire, rude, vulgaire. (du latin "vir" : homme)

 

- vicennal : adj. - d'une durée de vingt ans. ; qui a lieu tous les vingt ans. (du latin "vicennalis", du "vicies" : vingt fois, et "annus" : année)

 

- potentat : n.m. - prince, souverain d'un Etat puissant. ; personne qui dispose d'un pouvoir important, d'une grande influence du fait de sa richesse, de son statut social. ; personne qui dirige de façon tyrannique ou tranche sans se soucier des raisons d'autrui. (du latin "potentatus" : souverain, de "potens" : puissant)



#145 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 11 November 2015 - 12:00

- vacancelle : n.f. - fin de semaine.*
 
- sommital : adj. - qui est au sommet. (de sommet, lui-même du latin "summum")
 
- éthéréen : adj. - qui appartient au monde céleste. ; relatif au monde idéal des pensées nobles et des sentiments pures. (du grec "αἰθήρ" : air pur)

 

 

* : mot qui fut proposé pour remplacer l'anglicisme "week-end", qui est d'ailleurs l'un des anglicismes les plus encrés dans la langue française, banalisé au point d'être difficilement remplaçable. Il est encore loin le jour où l'on entendra dire : "durant cette vacancelle, on allons rendre visite à une amie." !



#146 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 14 November 2015 - 12:31

- avanie : n.f. - insulte à l'égard des pèlerins chrétiens et de tout étranger en général, que les Turcs pratiquaient dans le Levant en exigeant de l'argent. ; affront, traitement humiliant qu'une personne reçoit publiquement. (de l'italien "avania", lui-même de l'arabe "خوان" [hawwân, khawwân] : traître, arrivé en Europe par le biais d'une transcription grecque : άβανία [avania])
 
- exuvie : n.f. - peau que laisse certains animaux après chaque mue. (du latin "exuviae" : dépouille, du verbe "exuere" : tirer de, dégager, débarrasser de, dépouiller de, rejeter loin de soi)
voir : exuviation.
 
- barnum : n.m. - individu qui organise, à grand renfort de publicité, des spectacles à sensation et des exhibitions de phénomènes. ; installation de forin. ; abri en forme de tente ou de chapiteau. ; petit kiosque à journaux de forme semblable. ; grand vacarme, désordre, confusion. (d'après Phineas Taylor Barnum, homme d'affaire états-unien, entrepreneur de spectacle et fondateur d'un cirque portant son nom)



#147 adrien59

adrien59

    Advanced Member

  • Modérateurs
  • 332 messages
  • LocationParis

Posté 15 November 2015 - 15:16

gargarisme : n.m. Fait de se rincer la gorge avec un quelconque liquide sans l'avaler. (mot onomatopéique provenant du gloussement caractéristique à l'acte).



#148 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 18 November 2015 - 13:53

- irrémissible : adj. - qu'on ne peut remettre ; qui ne mérite pas de pardon, de rémission. (du latin, préfixe "ir-" et "remittere" : remettre)

Voir : irrémissiblement, irrémissibilité.

 

- engoncer : v. - enfoncer le cou entre les épaules ; enserrer étroitement de manière à masquer ou modifier les formes. (préfixe "en-" et "gons", pluriel vieilli de "gond"

Voir : s'engoncer, engonçure, engonçant, engoncement.

 

- prévenance : n.f. - qualité, attitude, comportement d'une personne prévenante ; action par laquelle on cherche à prévenir les désirs de quelqu'un. (de "prévenir")

Voir : prévenant. | Grâce prévenante : qui devance la volonté et la détermine, sans détruire le libre-arbitre.



#149 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 26 November 2015 - 14:28

- sémillant : adj. - plein d'une vivacité enjouée et pétillante ; qui témoigne d'un vif désir de plaire. (de l'ancien français "semilleux" : rusé, astucieux)

voir : sémiller.

 

- exulter : v. - déborder d'allégresse. (du latin "exsultare" : sauter de joie)

voir ; exultation, exultant.

 

- rutilant : adj. - d'un rouge éclatant ; qui brille d'un vif éclat ; qualifie la couleur des émanations de l'oxyde nitrique. (du latin "rutilus" : d'un rouge ardent)

voir : rutilance, rutilation, rutile, rutilement, rutiler.



#150 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 06 December 2015 - 14:08

- naphte : n.m. - ancien nom donné au pétrole ; nom donné à certains mélanges liquides inflammables. (du grec "νάφθα" [naphtha], pris au persan "نفت" [naft]) *
 
- déclamatoire : adj. - qui déclame, pompeux, emphatique. (du latin "declamare" : parler avec force et violence, crier)
 voir : déclamer, déclamation, déclamateur.

- nimbe : n.m. - auréole entourant la tête d'un saint, d'un dieu, d'un héros sur une représentation ; halo de lumière qui entoure un visage. (du latin "nimbus" : nuage)
voir : nimber.
 
* : j'ai découvert ce mot en lisant un article de presse en russe, langue dans laquelle ce mot s'écrit "нефть" (nièft] et qui est en usage (contrairement au terme français, plutôt désuet). "На нефтяной платформе в Каспийском море произошел пожар" ("un incendie s'est déclaré sur une plateforme de forage pétrolier sur la mer Caspienne (Azerbaïdjan)" 



#151 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 27 December 2015 - 12:05

- bélière : n.f. - anneau qui est au-dedans d’une cloche pour tenir le battant suspendu. 2) anneau servant à suspendre une médaille, une montre, un sabre, une courroie de ceinturon. 3) clochette accrochée au bélier qui mène le troupeau. (d'origine incertaine : soit de "bélier", soit de "bell" siginifiant "cloche")
 
- plumitif : n.m. - registre des arrêts et des sentences d’une audience (compte-rendu). 2) personne qui vit de sa plume (écrivain). 3) greffier, clerc de notaire, secrétaire, bureaucrate. 4) écrivain, journaliste dont le style est médiocre. | adj. – relatif à l’écriture. (de "plume")
 
- septum : n.m. - cloison qui sépare deux cavités. (du latin "septum" : clôture, barrière)
Septum auriculaire (cœur) ; septum nasal ; septum crural (anneau fémoral) ; septum lingual ; septum lucidum : cloison nerveuse transparente entre les deux ventricules latéraux du cerveau.



#152 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 03 January 2016 - 18:21

Aujourd'hui, j'ai concocté un trio culinaire lié aux fêtes du moment et à venir :

 

- frangipane : n.f. - parfum de jasmin rouge ; crème pâtissière à base d'amande ; gâteau réalisé avec cette crème ; fruit, feuille du frangipanier (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Plumeria). (du nom de Pompeo Frangipani, marquis italien et maréchal de France sous Louis XIII (https://fr.wikipedia...wiki/Frangipani))

 

- panettone : n.m. - brioche composée de raisins secs, fruits confits et zestes d'agrumes que l'on mange pour la Noël. (de l'italien "pan del Toni" : c'est lors d'un repas organisé par Ludovico Sforza, duc de Milan, durant les fêtes de Noël que son chef cuisinier prénommé Toni réalisa pour la première fois ce met alors qu'il n'avait plus de quoi confectionner les desserts servis d'habitude)

 

- chandeleur : n.f. - fête chrétien célébrée le 2 février pour rappeler la présentation de Jésus au Temple et la purification de la Vierge, autrefois accompagnée de processions illuminées de chandelles et qui, aujourd'hui, est surtout l'occasion de manger des crêpes de façon conviviale. (du latin "festa candelarum" : fête des chandelles, autrefois appelée "festa cereorum" : fête des cierges)



#153 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 18 January 2016 - 13:02

Bonjour,
 
je ne peux pas m'empêcher de relayer cette petite information : http://www.365data.f...e-des-synonymes. Vous pouvez consulter la source au-dessous de l'image.
 
J'essaie de faire vivre de fil de discussion depuis sa création mais je constate que je suis (presque) le seul à me donner de la peine (80 % des messages sont miens). Soyez aimables et participez plus régulièrement ! (je me sentirai moins seul !)
 
- ampélologie : n.f. - étude des vignes. (du grec "ἄμπελος" : vigne, et "λογία" : étude, discours)
Voir également : ampélographie, ampélophagie, ampélothérapie.
 
- apyrène : adj. - se dit d'un fruit dépourvu de graines. (du grec "ἀπύρηνος" : sans graine)
 
- vésicant : adj. - qui produit des ampoules ; se dit d'un gaz de combat qui provoque de graves lésions de la peau et des voies respiratoires. | n. - matière vésicante. (du latin "vesicare, vesico" : former des ampoules, de "vesica" : enflure, ampoule, vessie)
Voir également : vésicatoire, vésication.



#154 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 05 February 2016 - 11:42

- concussion : n.f. - profit illicite réalisé dans l'exercice d'une fonction publique. 2) entrechoc, pour des instruments idiophones. (du latin "concussio", de "concutio" : secouer)
Voir : concussionnaire.
 
- télamon : n.m. - cariatide masculine, atlante destiné à supporter une corniche. 2) baudrier en cuir servant à fixer l'épée des guerriers achéens. (du grec "τελαμών", de "τλάω" : porter, supporter)
 
- dédire : v. - désavouer les faits ou les dires que quelqu'un a fait en votre nom. 2) (pronominal) désavouer, se rétracter, se contredire. 3) (pronominal) ne pas tenir ses promesses, ses engagements. (préfixe - et "dire", du latin "dicere")



#155 Tommy-boy

Tommy-boy

    Advanced Member

  • Membres
  • PipPipPip
  • 171 messages

Posté 17 February 2016 - 18:00

- replet : adj. - qui a de l'embonpoint. (du latin "repletus" : rempli)
 
- vélin : n.m. - parchemin très fin et de qualité confectionné à partir de la peau d'un jeune animal. En particulier avec celle d'un veau. 2) papier imitant de parchemin. 3) dentelle d'Alençon, aussi connue sous le terme de "point royal". (de l'ancien français "veel" : veau)
Voir également : toile vélin, vélineuse.
 
- aposématisme : n.m. - mécanisme naturel de protection reposant sur la coloration apparente d'un animal ou d'un végétal pour signaler sa toxicité et dissuader tout prédateur. (du grec "ἀποσημαίνω" : signaler, avertir par un signe)
Voir également : aposématique.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)